Le Canal des Moines

Ouvrage d’art exceptionnel du XIIème siècle d’1.5 km, tantôt creusé dans la roche, tantôt construit en encorbellement par les moines cisterciens de l'abbaye, le canal des moines court à flanc de rocher depuis sa prise d'eau sur le ruisseau du Coyroux. Il desservait viviers et moulins et apportait l'eau courante au monastère.

Accès libre toute l'année. Balade commentée le long du canal pour individuels en juillet-août. Renseignements Office de Tourisme. Durée de la visite : 1h30. Tarif : 5 € / pers - 3 € pour les 10/18 ans - Gratuit pour les moins de 10 ans. Attention : le site est interdit aux chiens, vélos, motos et poussettes. L'escalade est également interdite. Toute l'année pour groupes sur réservation auprès de l'Office de Tourisme. Payant.


Abbaye d 'Aubazine

L'abbaye d'Aubazine  - un des Monument Préféré des Français
Entre Brive et Tulle, sur le site où Etienne, en 1125, décida de vivre en ermite au cœur de la forêt, il y a maintenant une abbaye très bien conservée… très épurée aussi puisque cistercienne !
Au cœur d’un vivant village, la sobriété imprimée dans la pierre : c’est ce qui marque quand on s’approche de ce monument de style roman ! La fondation de l’abbaye d’Aubazine remonte à 1142, et son apogée au XIIIe siècle. Arrivé au XVIIIe siècle, la situation avait évolué… pas tout à fait dans le bon sens puisque l’abbaye menaçait alors ruine. Le nombre des moines avait bien diminué, et pour réussir à maintenir en état les lieux, on coupa dans le vif : six des neuf travées de la nef de l’abbatiale furent détruites ! Heureusement, ce sacrifice ne fit que faire perdre au monument son titre de plus grande église du Limousin. Aujourd’hui, dans ses murs, on découvre une des plus anciennes armoires liturgiques d’Europe, le tombeau d’Etienne en calcaire finement sculpté, une impressionnante Piéta et des fresques et vitraux. Le scriptorium et la salle capitulaire aux voûtes harmonieuses, l'ancienne cuisine avec son imposante cheminée, le dortoir des moines, se visitent aussi !


Le Gouffre de Padirac

Le Gouffre de Padirac, le plus célèbre d’Europe, est considéré comme l’une des plus grandes curiosités géologiques de France. Il fut exploré en 1889 par Edouard-Alfred Martel.
Après une descente vertigineuse à 103 m de profondeur, vous embarquez sur la rivière souterraine pour une promenade en barque. C’est alors que vous découvrirez la Grande Pendeloque, stalactite géante de 60 m de haut, qui, comme suspendue à un fil, semble s’admirer à la surface du Lac de la Pluie. Vous accosterez et continuerez à pied vers la Salle du Grand Dôme dont la voûte s’élève à 94 m de haut.
Celle-ci offre une multitude de concrétions, cascades de calcite, façonnées par la nature durant des millions d'années.

 


Château de Turenne

5000 visiteurs s'y pressent chaque année, marchant ainsi sur les pas de Pépin le bref qui s'empara du château de Turenne pour le laisser à l'un de ses fidèles, Rodulphe.

Pendant 700 ans, la citadelle va rester une vicomté indépendante des rois de France. On y frappait même monnaie. Louis XV mettra fin à ces privilèges…

 

Difficile d'en savoir plus sur l'Histoire de Turenne, les archives ont brûlé à Limoges à la Révolution. Alors on reprend le cours du récit en 1870, lors que le site est classé au titre des monuments historiques et en 1920, lors du rachat du château par le grand-père de l'actuel propriétaire … Aujourd'hui Turenne s'offre au public ( à part quelques salles secrètes comme la salle du trésor...)

 

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Brive la Gaillarde

Brive-la-Gaillarde se situe au croisement de trois régions, le Périgord, le Limousin et le Quercy, célèbres pour la richesse de leur patrimoine gastronomique et vinicole. Il y fait donc bon vivre !Installée au sud-ouest de la Corrèze, l'accueillante et charmante ville de Brive-la-Gaillarde est celle du fameux marché chanté par Georges Brassens… Trois fois par semaine, le mardi, le jeudi et le samedi matin, ce haut lieu de la gastronomie qu'est le marché de Brive permet aux locaux et aux visiteurs de faire le plein de savoureux produits du terroir. À noter pour les amateurs de foie gras et de truffes que la halle Georges Brassens accueille plusieurs foires grasses entre novembre et février. Très fréquentées, elles permettent de préparer en beauté les fêtes de fin d'année !


La Grotte de Lascaux en Dordogne

Découverte en 1940 par 4 adolescents périgourdins de Montignac en vallée Vézère dans le département de Dordogne - Périgord.

Les chefs d'oeuvre de la préhistoire de la Vallée de la Vézère en Dordogne Périgord sont visibles sur les sites de Lascaux II et du Thot.
Les visites guidées (Lascaux II) ou libres (Le Thot) permettent d'apprécier les formidables prouesses artistiques des hommes de la préhistoire



GOOGLE TRANSLATE

Notre site est référencé sur
http://www.limousin.visite.org